Persol

Un style, sans compromis et synonyme d’excellence.

Fabriquée en acétate à la main dans les ateliers italiens, Persol figure comme une référence dans le monde de la lunetterie. Créant la marque « Ratti » en 1917, le photographe et inventeur Giuseppe RATTI souhaite fabriquer des montures avant-gardistes pour pilotes. Rapidement repérées et utilisées par l’armée, ses modèles à la forme aviateur connaissent alors un succès fulgurant. Définitivement spécialiste des lunettes de soleil, Ratti devient en 1938 une marque emblématique portée par de grandes stars. Après 21 ans d’innovation, elle devient Persol signifiant « Pour le soleil » en Italien. En 1957 apparaît le modèle 649 conçu pour les conducteurs de tram de la ville de Turin. Protégeant de l’air et de la poussière, cette monture dévoile à l’époque un design particulier rapidement apprécié et prisé de tous. Se consacrant à la production de lunette de vue et de solaire, Persol commence à s’implanter le sol américain dès 1962…

A quoi reconnait-on une monture Persol ?

Racheté en 1995 par le fabricant italien de montures Luxottica, les lunettes de légende continuent d’être fabriquées à la main dans les ateliers historiques de Turin. Depuis les années 1980,  Persol développe de nouveaux matériaux de conception et persévère dans un domaine qui lui est cher : l’innovation technique. Lorsqu’on évoque la marque, on ne peut que penser à Steve McQueen, icône incontestable du modèle 714 qu’il aimait tout particulièrement. Les lunettes Persol, c’est avant tout ces signes distinctifs qu’on affectionne tant : la charnière métallique robuste en forme de flèche, les trois petits cylindres dans la branche pour en augmenter la flexibilité et le pont entre les deux verres en forme de trou de serrure pour s’adapter à toutes les arêtes nasales. De part son histoire et son style hors du commun, Persol se révèle être une marque absolument fascinante. Des modèles originaux en acétate auxquels on s’attache inévitablement…

Dans l’œil de Julien :

« Pour l’anecdote, Persol est l’une des rares marques dont le logo est un symbole et non un mot. Marque italienne vintage chic dont les égéries ont été Jackie Kennedy, Steeve Macqueen, elle a su s’imposer lorsque la lunette est devenue un élément mode et non plus une simple prothèse oculaire… Une valeur sûre ! »